Du 17 au 21 décembre 2018, une dizaine de pongistes étaient réunies au CREPS de Nancy pour un stage de détection organisé par la Fédération Française de Tennis de table et pour participer aux Internationaux Jeunes du Grand Est.

Ce regroupement, d’une durée de cinq jours, a pour objectif, en premier lieu, de leur faire découvrir le fonctionnement et l’organisation du Pôle France Tennis de Table de l’établissement, en second lieu de leur permettre, en liaison avec leurs entraîneurs respectifs, de progresser individuellement et enfin de les préparer dans des conditions optimales à la compétition qui se déroulera les 22 et 23 décembre à Pont-à-Mousson, intitulée « Internationaux Jeunes du Grand Est ».

Étaient présentes : Solène BETRANCOURT (Club Bruille CTT), Gaëtane BLED (Club Breteuil WG TT), Malichanh BONNETERRE (Club A.S. Crossey Tennis de Table), Nina GUO ZHENG (Club Cabourg TT), Léana HOCHART (Club Capelle la Grande TT), Jade HUYNH (Club Sartouvillois TT), Noémie LAMBERT (Club Stade Montois), Noémie VANDEN ABEELE (Club SPO Rouen Tennis de Table) et Brinda PAVADE (Club Bourgetin CTT), la petite sœur de Prithika, pongiste au Pôle France du CREPS de Nancy, dont le talent n’est plus à démontrer.

Âgées de 8 à 10 ans, originaires de différentes régions de l’Hexagone, intégrées au Groupe Détection de la Fédération, elles font déjà partie des meilleures françaises de leurs catégories, Minimes et Benjamines. D’ailleurs, une grande majorité d’entre elles sont déjà membres des Pôle Espoirs et celles qui ne le sont pas viennent régulièrement s’entraîner avec les pongistes de ces Pôles Espoirs.

Semaine intense et chargée pour ces jeunes talents ! Au programme, préparation psychologique, physique et perfectionnement technico-tactique avec les pongistes du Pôle qui leur ont donné de précieux conseils et leur ont fait partager leur expérience, mais surtout travail individualisé en partenariat avec leurs entraîneurs de clubs, afin que chacune puisse, en se perfectionnant et en améliorant ses points faibles, obtenir une marge de progression optimale et régulière. L’équipe d’encadrement était composée de plusieurs cadres techniques, Damien LOISEAU, Chargé de Mission Détection à la Fédération Française de Tennis de Table, Guillaume SIMONIN, CTN, Patrick HAUSPIE, entraineur au Stade Montois, Malory LASNIER, CTN et des entraineurs du Pôle France du CREPS, Ludovic REMY, Responsable Technique du Pôle, Benjamin GENIN et Nicolas GREINER.

Même si cette session permet d’effectuer un repérage du potentiel de certaines participantes susceptibles d’intégrer ultérieurement le Pôle France du CREPS, la détection s’effectuera véritablement en mars.

Un prochain regroupement national aura lieu en janvier 2019, qui concernera les Minimes et Cadettes Filles.