Nommé au CREPS depuis le 1er décembre 2017, Pierre LAGARDE, formateur, s’est joint à l’équipe pédagogique de l’établissement. Il a accepté de répondre à quelques questions…

 

Pouvez-vous évoquer les conditions de votre recrutement et pourquoi le choix du CREPS de NANCY ?

Pierre LAGARDE : « Le projet n’est pas nouveau, connaissant bien les infrastructures de l’établissement et les agents des différents services, je souhaitais intégrer le CREPS de NANCY depuis un petit moment. J’interviens depuis plusieurs années sur les diverses formations et mon souhait était de rejoindre une équipe au service des usagers et du public fréquentant l’établissement. En outre, pour pouvoir exercer vraiment mon métier de professeur de sport, le CREPS était une évidence. Après l’entretien avec le Directeur du CREPS Dominique NATO et lors du mouvement pour les professeurs de sport, j’ai posé ma candidature. A la suite de la CAP du 29 juin, j’ai appris que ma candidature avait été retenue avec prise de fonction à compter du 1er décembre. Cette date correspond au départ de Jean-Louis BOURGON, Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information (RSSI) au sein de notre établissement, vers le CREPS de DIJON.

Suite à la réforme territoriale et la fusion des régions, les conditions de travail et les missions ont subi de profondes modifications. Jusqu’en 2016, j’étais le référent sur la question des équipements sportifs à l’antenne de Nancy de la DRDJSCS Grand Est. Du jour au lendemain, avec le transfert de cette mission au siège de Strasbourg, je me suis retrouvé en charge du suivi d’environ une quinzaine de ligues sportives ».

Comment s’est déroulée votre intégration au Département Formation et dans l’équipe pédagogique des formateurs?

P.L. : « Comme déjà évoqué précédemment, j’ai intégré une équipe de vrais professionnels, soucieux du devenir des stagiaires. Je travaille en lien avec Alban RICHARD, qui anime et coordonne l’équipe des formateurs avec beaucoup de dynamisme et de passion ; je suis la plupart du temps en relation avec Fabrice VERAY et Jean-Marc POINSOT pour ce qui concerne les formations BPJEPS APT et Sports Collectifs. Je me nourris au quotidien de la richesse de leur expérience ».

Quelles vont être vos principales missions au sein du Département Formation ?

P.L. : « Étant arrivé après le début des sessions de formation, je n’ai pas immédiatement eu la responsabilité de la coordination d’une d’entre elles. Cependant cette fonction est envisagée dès la rentrée de septembre où je vais coordonner une version « allégée » du BPJEPS Activités Physiques pour Tous, qui sera mise en place pour la première fois au CREPS. Elle est destinée à des stagiaires déjà titulaires d’un BPJEPS ou d’un BEES qui ne devront donc valider que deux UC (3 et 4) au lieu de quatre et je m’active d’ores-et-déjà à la mise en place de ce nouveau cursus. Actuellement, je travaille en collaboration avec Fabrice VERAY en intervenant  auprès  des stagiaires BPJEPS APT et je peux être amené à me rendre dans leurs structures lorsqu’ils ne sont pas en formation dans l’établissement. J’interviens ponctuellement avec les stagiaires du BP sports collectifs voire avec les BP AAN. J’ai également des responsabilités syndicales qui occasionnent de nombreux déplacements dans l’Hexagone ».

Pouvez-vous évoquer votre cursus de formation et votre parcours professionnel ?

P.L. : « Dès l’obtention de mon bac B en 1993, j’ai intégré une classe prépa HEC et j’ai enchaîné avec quatre années d’études à la Faculté des Sciences Économiques en Franche-Comté. En 1998, je suis arrivé au CREPS en tant que stagiaire pour préparer le Brevet d’État Handball et le BEESAPT ; en même temps, j’ai été surveillant durant trois ans auprès des athlètes des pôles. J’ai poursuivi par une licence STAPS et la préparation au professorat de sport.

Au 1er septembre 2001, j’ai été affecté à la DDJS de Moselle et ce durant 7 ans. En 2008, j’ai été nommé à la DRDJS de Lorraine et de Meurthe-et-Moselle devenue DRJSCS de Lorraine en 2010 puis DRDJSCS du Grand Est en 2016… tout un programme ».

Le mot de la fin…

P.L. : « La confiance donne une immense énergie collective » – Claude ONESTA.