Les participants au Regroupement avec Thierry LECERF du DSHN du CREPS de NANCY

Le 29 janvier, quatre référents du Réseau Grand INSEP (RGI) se sont rendus au CREPS de Nancy pour ce premier regroupement territorial qui a réuni responsables haut niveau et réathlétiseurs. Ces regroupements ont essentiellement pour objectifs d’échanger sur les problématiques du fonctionnement des Départements du Sport de Haut Niveau (DSHN) des CREPS et de mettre en place une action de formation orientée vers l’entraînement.

Pour cette première rencontre, les différents acteurs impliqués, une trentaine environ, exercent tous leurs fonctions dans les différents CREPS de la zone Nord/Nord-Est (Dijon, Nancy, Prémanon, Reims, Strasbourg et Wattignies). Parmi les participants, Gérôme GAUCHARD, Vice Doyen de la Faculté des Sports de Nancy, des responsables et adjoints des DSHN, des préparateurs physiques intervenant au sein des Pôles France et Espoirs, des réathlétiseurs, des entraîneurs de Pôles, Patrice LAURENT, médecin chargé du suivi des athlètes des Pôles au CREPS de Nancy et Karine DUCLOS, psychologue de la structure. Le Directeur et le Directeur Adjoint du CREPS de Nancy, Dominique NATO et Jean-François PENIN, en déplacement au CREPS de Bordeaux pour une réunion, n’avaient pu prendre part à cette journée.

Les différents intervenants, Alban LE BIGOT, Adjoint au Chef de Mission du RGI, Thierry SOLER, Responsable du Pôle Performance de l’INSEP, Anne-Laure MORIGNY et Christophe KELLER, respectivement Responsables du Pôle de Réathlétisation de l’INSEP et du CREPS d’Antibes, ont animé les débats autour des deux thématiques de la journée, à savoir des échanges sur le haut niveau et sur la philosophie de la réathlétisation. Deux groupes de travail avaient été constitués, le premier concernant la réathlétisation et le profilage dans les établissements du RGI avec présentation des différents process de prise en charge au sein d’une cellule de réathlétisation, des tests et des méthodes de profilages dynamique, le second à destination des responsables Haut Niveau, où, après un tour de table, les interventions ont concerné l’organisation et la philosophie du Pôle Performance de l’INSEP, du Réseau Grand INSEP et les besoins émanant des établissements et du territoire.

Les intervenants

Cette journée, organisée par deux responsables du DSHN du CREPS de Nancy, Thierry LECERF et Norbert BRIGE, aura été très fructueuse, que ce soit par l’apport de connaissances, d’échanges ou de discussions entre les participants et les intervenants. L’idée, à long terme, de ces regroupements, serait d’organiser une photographie des jeunes sportifs des Pôles afin d’identifier les déséquilibres musculaires et les «  points de  faiblesse  articulaire » et d’engager ainsi des actions d’athlétisation à vertu préventive pour tenter de limiter l’apparition de blessures et de traumatismes.

Communication d’un intervenant

Le CREPS de Nancy avait été retenu pour cette première entrevue, mais d’autres regroupements territoriaux sont également planifiés par zones, un a déjà eu lieu le 30 janvier au CREPS d’Antibes et les prochains auront lieu à Nantes et à Chatenay-Malabry, avec d’autres thématiques sur le haut niveau.