Lors de son déplacement à Nancy le 20 novembre, Madame la Ministre des Sports s’est rendue notamment au CREPS de NANCY pour évoquer le sport de haut niveau, avec, en toile de fond, les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Accueillie à son arrivée par Dominique NATO, Directeur du CREPS, la Ministre des Sports était invitée à participer à une table ronde autour de la formation et de la valorisation de la filière sport de haut niveau et du modèle économique des clubs professionnels de Nancy, l’ASNL et le SLUC.

En présence de Philippe MAHÉ, Préfet de Meurthe-et-Moselle, de Sénateurs et Députés de Meurthe-et-Moselle, de Jean-Paul OMEYER, Vice-Président du Conseil Régional, Délégué aux Sports, d’élus municipaux, de Marie-Josée DAVANZO, Présidente du Conseil d’Administration du CREPS, de dirigeants et personnalités du milieu sportif lorrains, plus d’une soixantaine de personnes ont assisté à cette table ronde.

Après la présentation des objectifs de l’établissement et de la formation de la filière haut niveau, quelques athlètes des Pôles du CREPS, Eloïse TERREC, marcheuse, Lou THIRION, archer, ont parlé de leur emploi du temps quotidien, de leurs projets et ambitions, tant professionnels que sportifs. Pierre-Jean PELTIER, rameur, médaillé de bronze à Pékin en 2008, a évoqué son intégration professionnelle. Ensuite, la parole a été donnée à différents intervenants, -un jeune footballeur de l’ASNL, Amine BASSI, Patrick GABRIEL, Directeur du Centre de Formation de l’ASNL, un jeune basketteur du SLUC, Enzo GOUDOU-SINHA accompagné de son Président Philippe DURST- qui ont évoqué les dispositifs de formations des joueurs, les carrières professionnelles et la reconversion. Jean-Paul OMEYER, Vice-Président du Grand Est, Délégué aux Sports, a expliqué à son tour les dispositifs d’accompagnement et de suivi des athlètes de haut niveau et les différents partenariats avec le monde de l’entreprise.

En guise de conclusion, Madame la Ministre a souligné l’importance de la réussite du triple et même du quadruple projet pour les sportifs de haut niveau. Concernant l’attribution des Jeux Olympiques à Paris pour 2024, « Tous les acteurs liés à la performance vont être sollicités », a assuré la Ministre des Sports. La réussite pour ces Jeux passera par le partenariat avec le Grand INSEP et les CREPS qui auront un rôle important à jouer dans la préparation des athlètes en vue de Paris 2024. « Nous allons organiser les Jeux, mais il faut les gagner », a souligné la Ministre, en rappelant l’objectif fixé, qui est de 80 médailles.

Deuxième moment important de cette visite ministérielle, rencontres et échanges avec des référents Service Civique, qui ont évoqué leur implication dans leurs structures respectives, que ce soit en milieu rural ou urbain. En présence de Pierre HOUIN, champion olympique, rameur au Pôle France du CREPS de NANCY et de Philippe KOWALSKI, Président du CDOS de Meurthe-et-Moselle, la Ministre a paraphé le contrat d’engagement service civique, du rameur de renommée internationale au palmarès exceptionnel, le 4 000 ème depuis 2010 au sein du département, le 1 000 ème depuis le début de l’année.

 

Après un bref point presse, c’est sous les applaudissements que Madame la Ministre et la délégation officielle ont quitté l’établissement pour se rendre en d’autres lieux de l’agglomération nancéienne.