Du 20 au 29 août, seize boxeuses, membres de l’Équipe de France, était en stage pour une dizaine de jours au CREPS de Nancy. Pour la Direction Technique Nationale de la Fédération Française de Boxe, les différents stages de préparation et les compétitions auxquels elles participent revêtent une importance toute particulière car sélectifs pour établir la liste des meilleures et constituer l’équipe qui représentera la France aux prochains championnats du Monde.

Ce stage de perfectionnement technico-tactique avait pour objectif de lancer la période des compétitions pour les trois mois à venir. Durant les dix jours de la session, les contenus des séances étaient axés essentiellement sur le perfectionnement technique de la discipline et de la tactique en compétition. Parmi les participantes, deux boxeuses confirmées habituées des stages de préparation Equipes de France au CREPS de Nancy, Wassila LKHADIRI, Amina ZIDANI, qui participent actuellement aux Championnats du Monde Universitaires à Elista en Biélorussie, mais également Delphine MANCINI, médaillée d’argent aux derniers championnats d’Europe 2018 à Sofia et Mona MESTIAEN, médaillée de bronze sur cette même compétition.
Le staff technique était composé de trois encadrants, Anthony VENIANT, responsable de l’organisation de la session, Entraîneur National, responsable du Collectif Seniors Femmes, secondé par Fabricio LECLERC et Anthony BRET, entraîneurs.

Le prochain regroupement de l’Équipe de France féminine de boxe au CREPS de Nancy est prévu du 29 octobre au 07 novembre, un stage multi-nations avec la présence des équipes nationales de Colombie, de Suède, d’Angleterre, d’Irlande, de Finlande. La participation d’autres nationalités à ce stage est également envisagée.
Le principal objectif de l’Equipe de France féminine sera bien entendu de défendre les couleurs tricolores lors des Mondiaux qui auront lieu du 15 au 24 novembre en Inde, à New Delhi.