La deuxième Manche de la Coupe du Monde d’Aviron s’est déroulée du 22 au 24 Juin 2018, à Linz en Autriche, sur le bras du Danube.
De nombreuses nations, dont l’élite de la discipline, étaient en compétition. Un beau contingent du Pôle France Aviron du CREPS de NANCY était en lice dans les différentes catégories.

Une troisième place sur le podium pour Théophile et Valentin ONFROY en deux de pointe, qui ont remporté la médaille de bronze, juste derrière les Tchèques et les Croates ! 
Réactions de l’entraîneur Samuel BARATHAY : « Les Tchèques font une belle course. Ils ont bien progressé, comme nous. Nous assisterons à de belles batailles lors des prochaines dates internationales ».
Les frères ONFROY : « On est satisfait, on est tombé sur de bons concurrents ». […]. C’est plaisant d’avoir une médaille internationale, cette compétition on l’attendait depuis Cazaubon ! », conclut Valentin.

Pour leur première régate internationale ensemble, le champion olympique Pierre HOUIN et son nouveau coéquipier Thomas BAROUKH sont passés tout près du podium en prenant la quatrième place en deux de couple poids léger. Les deux coéquipiers ont cependant dressé un bilan positif de leur prestation lors de la finale. « A chaud, explique Pierre HOUIN, c’est la frustration de rater un podium à pas grand-chose, mais […] je pense que c’est prometteur car face à nous, il n’y avait que des bateaux qui ont 40 parcours derrière eux. Nous les retrouverons avec impatience sur la troisième étape de la Coupe du Monde dans trois semaines ».
Cette embarcation avec Pierre HOUIN et Thomas BAROUKH va progressivement monter en puissance et représente une véritable chance de médaille pour les Mondiaux en septembre prochain.

 

Le skiffeur Thibaut VERHOEVEN termine 9 ème de cette Manche de Coupe du Monde ce qui représente un gain de quatre places par rapport à l’année précédente.

Même s’ils ne sont pas montés sur les podiums, Camille JUILLET, en quatre de couple, Benoît BRUNET et Sean VEDRINELLE, en quatre de pointe, ont acquis une expérience supplémentaire dans des embarcations qui ne demandent qu’à progresser et à performer. A noter, enfin qu’Hugo BEUREY prenait part pour la première fois à une Coupe du Monde.

Pour cette deuxième Manche de Coupe du Monde, le bilan s’avère plutôt positif pour l’Équipe de France !
Nos rameurs participeront à la troisième et dernière étape de la Coupe du Monde 2018 à Lucerne dans trois semaines avec les mêmes équipages que ceux qui ont concouru à Linz.